Une nouvelle loi sur la presse au Soudan.

Le Centre de Doha pour la liberté des médias (DCMF) a organisé une réunion d’experts sur deux jours à Doha pour aborder le nouveau projet de loi sur la presse du Soudan. Le directeur du DCMF, Jan KEULEN a quant à lui souligné l’importance de discuter ce projet de loi et la nécessité de faire participer les différentes composantes de la société soudanaise en mettant l’accent sur l’importance de la liberté des medias, indispensable pour bâtir une démocratie. (10-4-2013)

 

Les services de renseignements Soudanais font le ménage

La rédactrice en chef du journal Al-Midan a affirmé dimanche que les autorités soudanaises avaient suspendu la parution du quotidien affilié au parti d’opposition communiste soudanais. Il y a deux semaines, le vice-président soudanais Ali Othmane Taha avait ordonné aux services de renseignement de cesser la pratique de censure avant publication imposée aux journaux soudanais. Rien n’y fait. Depuis quelques semaines, la presse est victime de censure. Ces diverses interdictions ont pour origine, les critiques portées contre le gouvernement et le président Omar El-Bechir. C’est le troisième journal contre lequel l’Etat est intervenu en quelques semaines.

(Mise à jour du site du 17-6-2013)

Un média dédié au Qatar avant tout et au reste du monde