Archives pour l'étiquette Foot

le sport foot avec tout son environnement, stades et autres

Saint Etienne contre PSG le 14 mai 2017

Les Verts, chez eux vont essayer de finir cette avant dernière journée, la 37e, en beauté. Le PSG lui aussi a une envie folle d’améliorer son image de marque.

Toutes les équipes de la Ligue 1 s’affrontent à 21 h heure ce soir

Les amateurs de football ce soir vont se régaler pour cette 37e journée de la Ligue 1, à 21 h toutes les équipes s’affrontent à partir de 21 heures.

Saint Etienne reçoit le Paris Saint Germain pour un affrontement de haut niveau en général. Les onze de départ  au Stade Geoffroy Guichard.

PARIS SAINT-GERMAIN : Trapp – Meunier, Thiago Silva (c), Kimpembe, Maxwell – Verratti, Rabiot, Matuidi – Lucas, Draxler – Cavani.

Les remplaçants parisiens : Areola, Aurier, Marquinhos, Lo Celso, Nkunku, Robail, Guedes.

SAINT-ETIENNE : Ruffier – Malcuit, Théophile-Catherine, Perrin (c), Pogba – Veretout, Selnaes – Hamouma, Saivet, Monnet-Paquet – Beric.

Les remplaçants stéphanois : Moulin, Lacroix, Pierre-Gabriel, Clément, Corgnet, Lemoine, Söderlund.

Le podium avant le match :

Monaco 35 matchs joués, 86 points, plus 69 buts

PSG 36 matchs joués, 83 points, plus 51 buts

Nice 36 matchs joués, 77 points, plus 29 buts

Le match

A la 2e minute du match Cavani marque un but merveilleux de la tête. De son coté Monaco mène 1 à 0 contre Lille. Nice joue à Angers le score est de 0 à 0 pour l’instant.

A la 38e minute c’est Lucas pour le PSG qui inscrit le deuxième but. Saint Etienne 0 le PSG 2. Quelques minutes plus tard Monaco marque aussi un deuxième but. A la mi-temps :

Sainte Etienne 0 PSG 2

Monaco 2 Lille 0

Nice 0 Angers 1

La deuxième période débute calmement mais Monaco est le premier a marquer le troisième but. Quelques instants plus tard c’est Cavani pour le PSG qui met un 3e but à St Etienne.

Lucas pour le PSG ne veut pas être en reste et marque à son tour un doublé comme Cavani. Le PSG mène 4 à 0. En fin de match c’est Draxler qui marque le 5e but donnant ainsi une véritable correction à St Etiienne. Pendant ce temps la faisant écho au PSG Monaco marque son 4e but. Les deux matchs se terminent.

Le classement ce soir est le suivant

Monaco 36 matchs joués, 89 points, plus 73 buts

PSG 37 matchs joués, 86 points, plus 56 buts

Nice 37 matchs joués, 77 points, plus 28 buts

Monaco ne plus être rattrapé est sera certainement le champion de la Ligue 1.

 

Le PSG peut-il être impacté par la polémique sur la Convention fiscale avec le Qatar ?

Plusieurs de nos lecteurs nous ont interrogés sur les conséquences de l’éventualité de la suppression des avantages fiscaux accordés au Qatar évoqué par quelques candidats à la présidentielle. Continuer la lecture de Le PSG peut-il être impacté par la polémique sur la Convention fiscale avec le Qatar ?

Apaisement dans les tribunes du PSG ?

Le constat général fait par la DNLH  (la division nationale de lutte contre le hooliganisme) s’applique aussi sans doute au club parisien ?

Chacun doit assumer ses responsabilités

Réunis au parc OL, près de Lyon, une centaine de représentants de la division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH) ont fait le constat d’un apaisement dans l’ensemble des tribunes des stades français. Même si on est loin de la perfection, chacun se souvient des événements de Metz par exemple, la tendance va dans le bon sens et il faut s’en féliciter. Cela est dû certes aux forces de l’ordre mais aussi aux responsables de la sécurité dans les clubs et aux organisations de supporters.

Le chef Antoine Boutonnet « patron » de la DNLH doit être particulièrement fier, car il est depuis l’origine de la création de cet organisme national en 2009, celui qui œuvre, quelques fois d’une manière musclée et répressive,  pour cet apaisement dans les tribunes.

Comme nous l’avions indiqué dans un article précédent les effectifs des forces de l’ordre utilisées pour assurer la sécurité des stades manquent ailleurs, alors que nous vivons des moments difficiles à cause du terrorisme sur tout le territoire français. Le personnel de la DNLH est particulièrement compètent en matière de sécurité et de renseignements,  il peut être extrêmement utile pour lutter contre le terrorisme. Le chef Antoine Boutonnet  a raison d’indiquer « qu’un des indicateurs de cette amélioration est la mobilisation des effectifs de police et de gendarmerie qui a baissé de 31,4% depuis 2009. »

Le partage des responsabilités entre la DNLH et les clubs doit continuer à faire en sorte qu’un désengagement des forces de l’ordre ait lieu et que la relève soit assurée par les responsables sécurité des clubs. Ceci doit être aussi le cas pour le Paris Saint Germain. La DNLH a pris trop d’importance, même si cela fut nécessaire lors de la mise en place du plan Leproux au printemps 2010. Il est important que le responsable de la sécurité du PSG puisse assumer son rôle sans être sous tutelle. Il apparaît d’ailleurs, aux derniers renseignements que JPDH n’était pas au placard, mais il avait pris un certain recul, afin de se positionner comme son président le souhaite dans l’affaire du Collectif Ultras Paris. Le responsable de la sécurité a bien du mal à croire que certains éléments avec qui il s’est frotté pendant de nombreuses années soient d’un seul coup redevenus des « gentils ».

Clarifier les responsabilités de chacun au PSG

Sur ce sujet nous sommes convaincus que le responsable de la sécurité doit rapidement s’atteler complètement à sa tâche, à conditions qu’en interne on n’essaie pas de l’affaiblir. C’est primordial car comme le Collectif Ultras Paris s’étoffe, automatiquement le danger s’amplifie. Chacun sait que dans un groupe important on ne peut maîtriser tous ses membres à 100  %.

Le temps est venu pour que chacun assume clairement ses responsabilités et conforte l’apaisement dans les tribunes.

  • En premier lieu, le président qui a tout intérêt à s’appuyer sur les structures existantes, sans essayer de les doubler.
  • En deuxième lieu un partage entre le responsable sécurité du club et la DNLH.
  • Enfin, une collaboration entre le Collectif Ultras Paris et les responsables du club. Comme nous l’avions indiqué précédemment le CUP a intérêt à faire jouer la démocratie interne et ne pas hésiter à changer les membres dirigeants afin d’éviter des blocages et des difficultés pour le futur. On peut d’ailleurs s’interroger si le terme « ultras » est toujours d’actualité avec son ancienne connotation. La banderole remerciant le président du club fut une grande surprise. Il serait plus approprié de parler de Supporters Passionnés Paris puisque la aussi un nouveau cycle vient de commencer.